25 et 26 mars : Les Intégrales du Parfum

Les intégrales du parfum

L’association « Les Enfants du Parfum », après Juvisy Au Parfum, organise le Salon des Collections Parfumées ce printemps dans la grande halle couverte du Château de Chamerolles (45). 

Ce nouveau rendez-vous, dans ce cadre bucolique, est un événement national qui va permettre à de nombreux visiteurs passionnés, de rencontrer nombre d’exposants, mais aussi de soutenir de la meilleure des façons, une vraie action caritative d’importance. 

En effet «  les Intégrales du Parfum » durant tout ce week-end du 25 et 26 mars 2023 c’est la possibilité :

– en tant qu’exposants-collectionneurs le privilège d’exposer en réservant des tables le samedi et le dimanche pour vendre, échanger, acheter (miniatures, flacons, boîtes à poudre, objets publicitaires de la beauté et du parfum, etc.)

– pour les visiteurs passionnés d’aller à leur rencontre

POUR SOUTENIR TOUS ENSEMBLE deux associations qui méritent l’engagement de chacun :

  • l’association R ’Éves d’Enfant qui soutient des projets pour des Enfants Malades du Cancer 
  • la recherche contre le Cancer du Sein (chaque année, environ 58 000 nouveaux cas de cancer du sein sont diagnostiqués en France, alors il faut aider les chercheurs à améliorer la prise en charge de ce fléau) 

Aussi nous comptons vraiment sur vous tous, pour nous aider à réussir ce challenge qui vous tient certainement à cœur, que ce soit par votre inscription, ou votre visite. 

À très bientôt 
Parfumément vôtre

André Cognat 

 

Dates et horaire d’ouverture au public
Samedi 25 mars de 10h à 19h 
Dimanche 26 mars de 10 h à 17h 

Action de générosité
Ce salon est caritatif : « l’intégralité des sommes perçues (emplacement des stands et entrées) reversées à parts égales aux causes concernées », les frais d’organisation étant totalement pris en charge par l’association Les Enfants du Parfum, déduction faite de la location gracieuse de la salle grâce au soutien du département du Loiret.

Merci de votre implication dans la mesure de vos possibilités. Nous comptons sur vous, et déjà vous faire le relais de ce sympathique événement est un premier pas.

salon de printemps collection parfum

L’Effleurt de Coty

 
« L’intuition est à la connaissance, ce que la canne blanche est à l’aveugle »
Jérome Touzalin
 
L’intuition est peut être un atout, mais l’apprentissage de la vie est sans doute le meilleur des maîtres.
Être collectionneur depuis plus de 40 ans ou plutôt, au fil du temps, être dans la sauvegarde d’une mémoire, fait aborder les choses autrement, la découverte de l’objet le rend encore autrement plus intéressant.
Et quand en plus la vie – pour revenir à ce dicton qui d’entrée peut surprendre – fait que devant votre chair, votre tout petit bébé on vous assomme de ces mots si percutants: « cécité profonde bilatérale » vous fait voir, (gardons un soupçon d’esprit) les choses différemment, surtout quand avec le temps, votre enfant devient une belle jeune fille malvoyante et non aveugle.
S’il est des parfums aux noms évocateurs qui annoncent la profondeur, la persistance et la résonance de leur singularité, prolongeant la magie de la vie, sans nul doute certains ont été choisis pour un message précis, évident ou peut être un peu moins.
Bon, après cette entrée en matière des plus particulières, abordons dans ce contexte l’un des plus beaux, des plus profonds flacon de la parfumerie française, sur deux aspects qui semblent évidents , et puis un ressenti qui à défaut d’être une évidence, peut aussi détenir un fond de vraisemblance.
Peut être une image de parfum
 
1, « L’effleurt » de François Coty à tout jamais a changé la parfumerie française, et l’on peut affirmer que le flacon est devenu plus encore un objet d’art. Est il besoin de rappeler la rencontre de François Spoturno et René Lalique qui, à la demande de ce parfumeur alors peu réputé mais qui voulait « que le Parfum se regarde autant qu’il se sente » va créer un modèle d’étiquette pour le parfum « L’Effleurt ».
D’après ce qu’on en sait l’épreuve sera faite en papier, il la produira ensuite en verre et la collera à chaud sur un flacon en cristal de Baccarat. Ce n’est que quatre ans plus tard ( 1912 ) que René Lalique imaginera son propre modèle pour ce flacon.
On apprend : extrait de Flacon de parfum L’Effleurt, Musée Lalique, et on peut lire ceci : Le graphisme de l’étiquette est alors intégré directement sur le corps du contenant et patiné. Le bouchon, patiné également, est quant à lui orné de deux cigales affrontées. Le visuel créé par René Lalique, typique de l’Art Nouveau, est inspiré du nom L’Effleurt, qui peut faire penser aux termes les fleurs, effluve, ou encore effleurer. Ainsi peut-on y voir une figure féminine aux formes vaporeuses qui semble se répandre telles des effluves parfumées.
 
2, « L’Effleurt » on comprend, on conçoit que non sans finesse pour un parfum qui ne peut s’en passer, celui ci joue sur les mots de la plus belle des façons.
Car que serait un parfum sans… Les fleurs ?
 
3, Mais pour « L’Effleurt » son secret pourrait il résider aussi par la texture de son relief au toucher ? Car que ce soit pour les deux exemplaires ( l’un sur un flacon Baccarat, l’autre donc de la cristallerie Lalique ou dans l’une version découverte il y a peu ), on s’aperçoit que tout se joue toujours sur le relief en verre ou de l’étiquette qui peu se lire avec les doigts.. Et vous confiant ceci sans même essayer de vous convaincre, il y a là peut être un petit message subliminal, le secret de ce flacon c’est sans même l’effleurer, sentir que toute sa profondeur peut nous toucher
 
Car peut être comme le dit Antoine de St Exupery mieux que quiconque :
“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”
 
Juste un ressenti
André

2020 : 20ème salon des Collections Parfumées de Limoges

Les 11 et 12 janvier 2020 le salon des collections parfumées vous accueillera au Pavillon du Verdurier (Place Saint-Pierre 87000 Limoges). 
Vous pourrez y rencontrer une dizaine d’exposants-collectionneurs, venus de toute la France, avec des centaines de flacons à parfum (anciens, disparus, moderne), des miniatures aux géants, cartes parfumées, boîtes à poudre, publicités d’époque et tout objet de parfumerie. Chacun pourra agrandir sa collection (achats, ventes, échanges), pénétrer dans un monde étonnant où le patrimoine de la parfumerie côtoie la nostalgie.

Les visiteurs pourront avoir l’occasion de faire expertiser gratuitement leurs flacons anciens. Ce patrimoine, richesse du monde du luxe à la française, est aussi une source d’inspiration rare pour les créatifs du monde du flaconnage, de l’emballage et plus largement du monde de la cosmétique.

Mini-exposition : L’Essence de l’Amour

Quand on aime on a toujours 20 ans !
Comment mieux célébrer cette passion qui nous rejoint autour de ce patrimoine de toute beauté de la Parfumerie, qu’en célébrant ce sympathique anniversaire ? Il faut juste se rapprocher de cet univers parfois méconnu,  mais toujours admiré, en découvrant des flacons aux formes évocatrices, aux noms provocateurs ou poétiques. C’est juste la promesse
d’un court voyage immobile, mais bien ressenti…

 

Dimanche 12 janvier : café-conférence

André COGNAT, Président de l’association « Les Enfants du Parfum » vous entraînera dans ces découvertes et
anecdotes qui depuis plus de 40 ans nourrissent sa passion. Cet éclairage sur ces flacons de parfums et autres objets
de la beauté est un petit hommage sincère et sans prétention, à l’Amour, à ses créations, qu’elles soient de verre ou de
cristal. Vous découvrirez ainsi que nombre de fragrances du passé réservent à ceux qui s’en approchent, une séduction
première, parfois secrète, mais jamais désuète.


Estimation gratuite

Vous possédez des flacons, des objets de la cosmétique ou publicitaire dans ce domaine, ou autres choses ?
N’hésitez pas à vider vos greniers, c’est l’occasion ou jamais de les faire expertiser !

 

 


INFOS PRATIQUES :

> Exposition-vente, Café-conférence, Estimations gratuites

> Horaires :
Samedi 11 janvier : 14h-19h
Dimanche 12 janvier 2020 : 10h-17h

Café-conférence : dimanche 12 janvier de 10h à 12h

> Adresse : Pavillon du Verdurier – Place Saint-Pierre 87000 Limoges
> Parking à proximité
> Accès transport : ligne de bus 4 / 24 / 36 – Station Saint-Pierre

> Tarif : entrée 3euros – gratuit pour les moins de 12ans et les porteurs de carte handicap
Les sommes collectées sur les entrées sont reversées à des œuvres caritatives de Limoges

> Infos exposants-collectionneurs : 06 16 99 28 90

> Retrouvez-nous sur facebook : @lesenfantsduparfum

> Site dédié à ce type d’action culturelle : Salon des Collections Parfumées

RSS
Facebook