Flacons à Parfum… Rhum divin !

Voici venir dans sa blouse et masqué, un jeune homme bien bâti tout intimidé…
Il ouvre sa main avec autant de crainte que de bonheur pour y blottir la tête si fragile de son petit héritier, instant qu’il n’oubliera jamais. Puis passeront les jours, les années où sans cesse, il se réjouira de tous ses progrès.
Mais vient si vite le moment de se mettre debout au sens propre comme au figuré, pour le voir se dodeliner, chutant ,se redressant parfois non sans pleurs, mais remplissant le père de tant de fierté, de bonheur. L’enfant est déjà adolescent, non sans bouleversement, questionnement, c’est là encore autre chose…
Et voilà que si vite, études de la vie plus ou moins finies, le bel oisillon s’en ira roucouler vers d’autres nids, laissant quelque part dans sa chambre d’ado immensément vide, moults trésors d’une enfance, d’une adolescence, de secrets en partance.
Alors quand vient ce jour, où l’on sonne à l’entrée et qu’arrive le fiston avec son épouse et progéniture dans son berceau, alors oui là, résonne au firmament encore autrement, un inoubliable :
« BONNE FÊTE PAPA ! »
Juste un ressenti
André
 
On a beau – non sans ivresse -adorer les flacons aux nectars délicieux, bon ce ne fut pas encore pour cette fois ci, sûrement parce que hors d’âge, ou hors….